Rappelez-moiEspace clientMon tarif
La RC Pro du consultant en stratégie

La RC Pro du consultant en stratégie

Écrit par Joffrey Sebault, le 17 août 2021
Temps de lecture : 6 minutes
L'article en bref

Les contrats de responsabilité civile professionnelle diffèrent en fonction de l'activité afin de couvrir les aléas de la meilleure manière, et au meilleur prix. Dans le cas du consultant en stratégie, ce genre de contrat est fondamental afin de couvrir d'éventuels dommages pendant l'activité.

Qu’est-ce que l’assurance RC Pro ?

L'assurance responsabilité civile professionnelle couvre les éventuels dommages aux tiers à l'aide de plusieurs garanties, toutes rassemblées au sein d'un seul et même contrat d'assurance. Celui-ci agit pour compenser un dégât ayant touché une chose ou une personne extérieure à l'entreprise dans le cadre de la mission, ou tout simplement lors de l'exploitation de l'entreprise (le plafond des bureaux s'écroule sur un client, par exemple).

Quels sont les dangers communs pour un consultant en stratégie ?

La menace de dommages aux tiers est présente aussi pour les consultant en stratégie.

Les sinistres de responsabilité civile professionnelle dans lesquels un consultant peut être impliqué sont :

- L'interruption de service.
- Le défaut de conseil, un client vous accuse d'avoir commis une erreur professionnelle qui lui a coûté de l'argent.
- Le retard de livraison entrainant une perte financière pour le client.
- Etc...

Est-on obligé de prendre une responsabilité civile professionnelle ?

Pour certains professionnels dont la profession est réglementée, il est obligatoire. Un annuaire non exhaustif des métiers réglementés est accessible sur le site de la BPI.

Pour les autres entreprises, le risque existe quand même, et peut coûter très cher... C'est pour cela qu'il est primordial de se couvrir quoi qu'il arrive.

L'assurance responsabilité civile professionnelle couvre les risques de dommages aux tiers. Elle intervient pour compenser un dommage causé dans le cadre de la mission, ou tout simplement de l'exploitation de l'entreprise (un café renversé sur un client, par exemple).

Envie d'un bilan de vos risques en 5 minutes ?
>> Notre robot-conseiller Henry s'occupe de vous !

Quelles sont les garanties d'un contrat RC Pro ?

Les garanties les plus communes d’une responsabilité civile professionnelle pour un consultant en stratégie sont la garantie d’exploitation et la garantie d’activité.

Beaucoup de garanties supplémentaires existent, mais ces deux-là sont essentielles :

  • La garantie d’activité.
    Elle permet de prendre en charge les dommages présents pendant l'accomplissement de la mission. Si vous faites une erreur de conseil, ou que vous commettez simplement une erreur dans votre mission, ce sont des risques couverts par cette assurance.
  • La garantie d’exploitation.
    C'est une garantie qui sert à prendre en charge les aléas qui ne sont pas liés directement à la mission, mais qui pourraient arriver dans la vie d’une société. Si un prestataire se prend dans un meuble et se brise le cou, ou si vous renversez vous même un verre d'eau sur l’ordinateur d’un sous-traitant, par exemple.

Parmi les couvertures optionnelles, nous pouvons citer la garantie de faute inexcusable de l'employeur. Ce type de dommage a de grandes chances de arriver lorsque l'employeur laisse perdurer un danger dont il doit avoir connaissance. Des préjudices moraux et corporels en découlent généralement.

Quel est le coût d'une couverture responsabilité civile professionnelle ?

Le montant d'un contrat de responsabilité civile professionnelle est susceptible de varier et change en fonction du profil de risque de votre entreprise, et c’est en fait le métier qui compose les fondements de ce profil. Chez Easyblue, l'offre commence à partir d'une quinzaine d'euros par mois.

Le profil de risques est défini par :

  • Le domaine d'activité, car deux spécialistes en stratégie ne prennent pas les mêmes risques en travaillant pour une banque et l'autre pour un artisan.
  • La profession, dans la mesure où il est question de comprendre la manière dont vous exercez. Et le code NAF n'est pas forcément nécessaire pour cela. Une société peut tout à fait partager le même code NAF qu’une autre, et pourtant s'exposer à bien plus de risques qu'elle.
  • Les clients, et surtout leur taille (pour une raisons similaire à celle ci-dessus) et leur zone géographique.
  • Le chiffre d'affaires, car plus il est élevé, plus l'assuré s'expose aux risques.

À la réception de votre devis de RC Pro, vous serez ensuite en mesure de changer certains facteurs pour ajuster votre prix. La récurrence de paiement et les aléas couverts sont autant de facteurs qui impactent directement le tarif de votre assurance responsabilité civile professionnelle, pouvant le faire passer du simple au double.

Comment protéger son entreprise de consulting en stratégie ?

Pour un consultant, de nombreux risques existent, mais certains peuvent être couverts en premier.

Parmi les assurances indispensables :

  • La RC Pro.
    Cette assurance couvre un grand nombre de sinistres pouvant être causé de manière non-intentionnelle.
  • La protection juridique.
    Elle consiste en une couverture des frais de justice en cas de litige et un accompagnement.
  • L'assurance matériel informatique.
    Cette assurance est un incontournable permettant de couvrir vos outils de travail contre le vol ou la casse.