Écrit par 
Joffrey Sebault
Le 
20 avril 2017
Temps de lecture 
8
 min

Vous venez de subir un piratage informatique ? On vous dit quoi faire !

Écrit par 
Joffrey Sebault
, le 
16/7/2021
Temps de lecture :
4
 minutes

Le piratage est une question qui revient beaucoup depuis quelques années et cette tendance s'est d'ailleurs accélérée avec la crise sanitaire. On remarque en effet que de plus en plus d'entreprises sont victime de ce genre d'attaque.

Et cela ne veut pas dire que les petites structures sont épargnées, bien au contraire. En 2020, ce sont près d'une entreprise sur deux qui a été touchée. Mais que faire si ça vous arrive ? Qui prévenir en cas de piratage informatique ? Et comment éviter que cela se produise ?

On répond à toutes vos questions, et en moins de 1000 mots, promis !

Comment savoir si on a été piraté ?

Plusieurs facteurs peuvent vous indiquer que vos données ont été corrompues, et ils ne concernent pas uniquement votre ordinateur.

Parmi les signes qui vous doivent vous alerter sur un piratage informatique :

  • Vous ne pouvez plus accéder à vos fichiers, car ils ne s'ouvrent tout simplement plus.
  • Vous ne pouvez plus accéder à vos comptes, et ce malgré le fait que vous utilisiez vos mots de passe habituels.
  • Vous remarques des transactions suspectes, sur votre compte en banque.

Ces trois signes prouvent bien qu'une partie de vos données est probablement corrompue. On remarque que vos fichiers sont ciblés, mais pas uniquement. En effet, les pirates sont à la recherche de plusieurs autres types de données : numéros de carte bancaire, mots de passe de vos compte utilisateurs, ou encore accès à vos espaces de stockage en ligne.

Pour savoir si votre adresse mail a déjà fait partie d'une attaque de masse, allez faire un tour sur le site haveibeenpwned. Il vous dira immédiatement si votre email est concerné, et par quelles attaques en particulier.

Quels sont les modes de piratage les plus utilisés ?

Les modes de piratages sont nombreux, et peuvent prendre différentes formes afin de nuire aux données ou aux services de l'entreprise visée. 

Les attaques les plus courantes sont :

  • Le phishing

Cette technique consiste à soutirer des informations sensibles par courriel en se faisant passer pour quelqu'un d'autre. Les pirates choisissent souvent d'emprunter le nom d'une institution, d'une entreprise, ou même d'un proche.

Dans le cas du phishing, tant que vous ne cliquez pas sur un lien présent dans un mail d'un expéditeur inconnu, vous ne risquez rien. En effet, même si les pirates tentent de reproduire au mieux l'identité visuelle des grandes entreprises pour vous duper, ils ne pourront jamais utiliser la même adresse mail.

  • L'espionnage

La technique la plus utilisée est appelée "l'attaque de l'homme du milieu" ou MitM. Elle consiste à prendre part à un échange entre le serveur et l'ordinateur pour récupérer les données échangées.

Le meilleur moyen pour s'en protéger est d'éviter d'utiliser les réseaux publics des aéroports et des cafés pour le transfert de données sensible.

  • Le malware

Ransomware, logiciel espion, cheval de trois et autres virus, font partie de cette troisième catégorie. Leur but peut être de récolter, détruire ou encore de modifier vos données. Ils profitent souvent du téléchargement d'un autre logiciel pour s'introduire dans votre système.

Le rançongiciel est le plus connu d'entre eux. Si vous êtes touché, une alerte s'affichera sur votre écran pour vous informer du chiffrement de vos données. Cela signifie que vous devrez payer une rançon en échange de la libération de vos fichiers. Mais pas si vite !

👉
Pas envie de tout perdre à cause d'une cyber attaque ?

Que faire en cas de piratage informatique ?

Tout d'abord, ne paniquez pas, une solution existe forcément à votre problème. Les attaques étant toutes très différentes, le protocole générique est assez simple.

En cas de cyberattaque :

  1. Prenez des photos et des captures d'écran de ce qui se passe sur votre ordinateur. C'est notamment ce qui servira lorsque vous souhaiterez porter plainte.
  2. Accédez au site cybermalveillance.gouv.fr afin de connaitre le type d'attaque dont vous êtes victime et la marche à suivre.
  3. Portez plainte auprès du commissariat de police ou de la gendarmerie dont dépend votre local.

Qui contacter en lorsqu'on est victime de piratage ?

Lorsque vous êtes victimes d'un piratage informatique en tant qu'entreprise, et une fois avoir déposé plainte, vous pouvez contacter votre assureur.

Si vous disposez d'une assurance cybersécurité, vous pourrez faire jouer vos garanties pour obtenir un dédommagement. Dans le cas contraire, votre interlocuteur d'assurance saura vous orienter vers une assurance adaptée, pour éviter qu'une telle mésaventure ne se reproduise.

__

Vous savez désormais quoi faire en cas de cyberattque !

Mais savez-vous comment faire pour éviter que cela se produise ?

Nous avons justement écris un article qui détaille chaque type d'attaque et les meilleurs moyens de les éviter. (LINK)

À la prochaine !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !