On fait le point sur la RC Pro de l'auto-entrepreneur

RC Pro
Écrit par 
Joffrey Sebault
Le 
17/12/2020
Temps de lecture 
5
 min
Écrit par 
Joffrey Sebault
Le 
17/12/2020
Temps de lecture :
5
 minutes

Votre activité est déclarée, l'entreprise immatriculée et vous venez de recevoir le chéquier du compte pro. C'est parti !

Pas si vite... et si on parlait de vos risques juste avant ?

Eh oui, même avec un statut conçu pour vous faciliter la vie, ce n'est pas une raison pour foncer tête baissée. Aujourd'hui on ne parle pas de n'importe quelle assurance : on décortique le grand classique qu'est la RC Pro auto-entrepreneur.

une assurance rc pro auto entrepreneur sans pépins ? Ça existe !
Et parce que c'est meilleur sans pépin, tout ce contenu est vérifié et garanti bullshit-free. 🍉

Avez-vous besoin d'une assurance RC pro auto-entrepreneur ?

On sait que vous n'en êtes pas encore tout à fait sûr, mais avant de répondre à vos interrogations on va reprendre les bases. La responsabilité civile est un principe juridique qui oblige n'importe quelle personne (physique ou morale) a réparer une faute dont elle est reconnue coupable. C'est pas très fun, mais c'est la loi.

Plus concrètement :

Maintenant que vous êtes professionnel, vous interagissez avec d'autres acteurs à travers votre micro-entreprise : clients, fournisseurs, prestataires, etc. Et c'est autant de risques auxquels vous vous exposez.
Le pire, ce serait de causer un dommage à un tiers pendant que vous portez votre casquette d'entrepreneur. Si ça arrive, vous devrez le réparer ; d'une manière ou d'une autre.

Rassurez-vous cependant, pour que quelqu'un puisse mettre en cause votre responsabilité civile professionnelle il y a quand même un cadre.

Cette personne devra prouver :

  • Le préjudice 🕳 (un produit défectueux, un client malade, etc...)
  • La faute l'ayant engendré 💣 (une mauvaise conception, une négligence, etc...)
  • Le lien entre les deux 💥

Et l'assurance dans tout ça ?

Malheureusement, la peur n'évite pas le danger, et il arrive parfois que ces 3 éléments soient bel et bien réunis.
L'indemnisation de ce type de dommages peut alors atteindre les 6 chiffres... C'est la raison pour laquelle on conseille à tous les pros de souscrire à une assurance RC Pro.

Et si on détaillait justement les risques couverts par cette assurance RC Pro auto-entrepreneur ? Juste pour info.

Quels sont les risques couverts par la RC Pro auto-entrepreneur ?

Une assurance RC Pro est en réalité composée de plusieurs blocs, appelés des garanties. Il en existe une pour chaque type de risque, ce qui est très pratique pour les activités spécifiques qui comportent des risques très précis. Mais commençons par les risques les plus courants. 

Ceux-ci sont systématiquement couverts par des garanties indispensables. En tout cas chez nous.

Les risques de l'activité

Ils concernent tout ce qui est lié au processus de production, si vous êtes fabricant. Mais aussi à vos prestations, si vous êtes dans le service.

👉 Vous êtes consultant réseau. Vous introduisez par inadvertance un virus informatique chez un de vos clients. 8 jours de production à l'arrêt.

Heureusement ce n'était pas pour MMA que vous travailliez ce jour là.
Une bonne assurance rc pro vous couvrira contre ce risque
Pour être sûr que ce genre de désagrément n'arrive pas, jetez un oeil à notre checklist cybersécurité.

Le risque d'exploitation

Celui-ci est légèrement different.

Il ne concerne pas l'exécution d'une prestation mais plutôt la vie de votre entreprise de manière générale.

👉 Vous recevez un client afin de discuter d'un projet en cours. Vous l'ébouillantez en lui servant un café.

C'est un préjudice corporel, et ça peut chiffrer assez vite.

Le risque de litige

L'équation est simple : plus vous signez de contrats, plus vous vous exposez à un litige.

Qu'on vous attaque pour une faute, ou que vous vous retrouviez dans l'obligation de poursuivre quelqu'un : vous aurez à régler certains frais de justice.

👉 Vous vous rendez compte que quelqu'un utilise votre marque sans votre accord. Vous décidez de réclamer des réparations et de partir en croisade.

Votre avocat est bon... mais pas donné. 🥑

Le risque aux biens confiés

Si vous êtes amené à manipuler un objet qui ne vous appartient pas dans le cadre de votre prestation, vous risquez de le casser ou de le perdre.

Comme le coeur de votre ex... 💔

👉 Vous récupérez l'ordinateur d'un client pour travailler dessus et renversez le contenu de votre tasse dessus. Disons qu'il n'aime pas le café autant que vous...

Vous devrez le rembourser, ainsi que la valeur des fichiers qu'il contenait.
Un café renversé peut être couvert par la rc pro auto entrepreneur

Les risques qu'on vient de citer sont les principaux auxquels vous serez confrontés en tant qu'auto-entrepreneur. La bonne nouvelle, c'est que vous trouverez forcement un contrat pour vous couvrir. L'autre bonne nouvelle, c'est qu'on vous dit comment.

Pas de mauvaise nouvelle chez nous... désolé.

Comment choisir sa RC Pro auto-entrepreneur ?

Et si on se faisait une petite recette de cuisine ?

Simple, rapide, efficace.

1. Identifier ses besoins et obligations

Pour les obligations, et si votre activité est réglementée, vous pouvez allez voir sur le site de la BPI ce qui vous est demandé.

Quant à vos besoins, un certains nombre de facteurs méritent votre attention :

  • La nature de votre activité 🌲, un comptable ne prend pas les même risques qu'un chirurgien
  • Le volume de votre CA 💰, plus de contrats = plus de risques
  • Votre nombre d'employés 👩👦, car c'est plus facile de faire de la prévention tout seul
  • Votre lieu d'activité 🌏 , oui ça compte aussi

2. Comparer les contrats

Une fois vos besoins identifiés, il est temps de trouver un contrat d'assurance RC pro auto-entrepreneur contenant les garanties qu'il vous faut.

Lorsque vous parcourez un contrat, restez attentif :

  • Aux niveaux de garantie 🎛 et aux franchises
  • Aux risques couverts ⛑
  • Aux risques NON couverts 🚙, les dommages causés en voiture par exemple
  • Aux exclusions 🚫, c'est elles qui peuvent rendre un contrat un peu moins alléchant...

3. Souscrire à une assurance (ou plus !)

Trouver l'assurance parfaite pour un besoin peut s'avérer compliqué, alors imaginez si en plus votre entreprise doit s'assurer pour 3 ou 4 risques. La réponse classique c'est l'assurance multirisque professionnelle - on en a même fait un article. Ce type de contrat regroupe plusieurs assurances comme le local, la RC pro, le matériel informatique...

Mais est-ce vraiment le bon reflex ?

Disons que pour un maximum de flexibilité, un produit adapté à vos besoins et des économies : non.

Pour en savoir plus sur les risques auxquels votre business est réellement exposé, allez faire un tour sur notre coach. Après quelques questions sur la nature de votre activité, il déterminera vos postes de couverture essentiels.

Le lien c'est par ici, oui, voilà là.

___

On espère vous avoir été utile aujourd'hui.

Si c'est le cas, on attend vos retours et vos questions.

D'ici là, prenez soin de vous.

À très vite !

Vous avez aimé l'article ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !